Lancement du label énergie-carbone !

Le 1er juillet dernier, les ministres de l'Environnement et du Logement ont annoncé le lancement du label « énergie-carbone» évaluant à la fois les bâtiments à énergie positive et ceux bas carbone. Celui-ci vise à influencer les maîtres d'ouvrage à développer la présence de bâtiments à énergie positive et bas de carbone afin de réduire au maximum les émissions de CO² des bâtiments. Le label "énergie-carbone" sera expérimenté jusqu'en 2018.

Le label « énergie-carbone », c’est quoi ?

Ce label est un nouveau dispositif permettant de lutter contre les émissions de CO² en incitant les maîtres d’ouvrage à révéler des bâtiments à énergie positive et bas carbone. Sachez que ces bâtiments seront non seulement généralisés d'ici 2020 mais bénéficieront également d’un bonus de 30 % de surface constructible et habitable par les collectivités.

Cette réglementation vise à améliorer la performance énergétique des bâtiments en augmentant la part des énergies renouvelables dans leur consommation et en réduisant celle de l'énergie.

Ce label sera expérimenté jusqu’en 2018 afin de mettre en évidence les bonnes pratiques sur des bâtiments pilotes et obtenir une réglementation performante.

"La France sera le premier pays au monde à conceptualiser une réglementation de la construction neuve associant des exigences en matière de perfomance énergétique et d'émissions de gaz à effet de serre" déclare Ségolène Royal et Emanuelle Cosse.

Les niveaux de bâtiment à énergie positive, quels sont-ils ?

Le bilan énergétique de bâtiments à énergie positive prendra en compte l’utilisation de l'ensemble des appareils électroniques et des appareils électroménagers en complément des cinq usages réglementés par l'RT 2012 qui sont le chauffage, la climatisation, l’eau chaude, l'éclairage et les auxiliaires.

Il existe quatre niveaux de bâtiment à énergie positive qui varient en fonction des conditions climatiques, de la zone géographique et l’implantation du bâtiment :

  • Niveau 1 et 2 qui comptablise l’autoconsommation énergétique et l’utilisation des énergies renouvelables,
  • Niveau 3 et 4 qui correspondent à des potentiels locaux fixés par les collectivités.

La label "énergie-carbone" s'ajoute aux trois labels déjà présents qui sont bâtiment bas carbone, label Haute Qualité Environnement et label Effinergie visant à mettre en place une réglementation en matière de réduction d'émissions de CO² et de consommation énergétique .

Primesecoenergie.com est une structure délégataire indépendante reconnue par le Ministère du Développement Durable pouvant à ce titre distribuer des primes énergie aux particuliers effectuant des travaux de rénovation énergétique. Nos primes énergie vous sont proposées dans le cadre du dispositif des Certificats d'Economies d'Energie (CEE) obligeant les fournisseurs d’énergie à promouvoir l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables.